Et cætera, etc.

Etc.

À prendre ou à laisser

par Stéphanie Jardelle in Contes et légendes

Riton le hérisson était d’un naturel grognon.
Pas un jour ne passait sans qu’il fasse entendre son opinion.
Tous les sujets il abordait. La politique, la religion, l’astronomie, la pollution.
Et jamais il ne changeait d’avis, campait sur ses positions.

Jamais, jusqu’à ce qu’il rencontrât Calamity la souris,
D’humeur toujours égale, ne prenant jamais partie.
Nombreux étaient ses amis, elle ne connaissait que l’empathie.
Aussi fut-elle ravie lorsqu’elle croisa ce hérisson rabougri.

Très vite, elle le sentit, il n’était pas de bonne composition,
Contestait toutes ses décisions, anéantissait ses utopies.
Malgré tout elle voulait s’en faire un ami, le ramener à la raison.
Elle s’échina dans les discussions, argumentant pour le faire changer d’avis.

Mais systématiquement il répondait non lorsqu’elle disait oui,
Ruinant inlassablement ses remarques polies, ses instants d’émotions.
Il fallait se rendre à l’évidente raison, même avec la plus grande courtoisie
Jamais de mémoire de souris, elle n’avait rencontré un tel con.