Et cætera, etc.

Etc.

Mack & Wolf

Mack & Wolf — et leurs amis — sont nés dans les imaginaires communs et emmêlés de trois ou quatre personnes victimes d’insomnie et de certaine affection dermatologique communément désignée sous le vocable de prurit. Pour faire vite, Wolf porte un amour dément et exclusif à Mack, qui l’ignore royalement au point de ficher le camp à la moindre occasion à l’autre bout du monde. Il est vrai qu’ils vivent tous les deux à Épernay, où ils tiennent une officine d’investigation, et que l’autre bout du monde est toujours préférable à Épernay. Mais enfin tout s’arrange, car Mack meurt.